• Offer de
    bienveue
  • Jusqu'à 30%
    de comprime
  • Pour chaque
    commande
Service Clientèle Service Clientèle
Lundi Vendredi 09:00 - 17:00 Service la France: Appels Internationaux:

Femme fontaine, c’est quoi au juste ? Est-ce une maladie ?

L’éjaculation ne serait plus l’apanage des hommes. Les femmes aussi, du moins certaines, ont la capacité d’expulser un fluide abondant au cours de l’orgasme. Longtemps un mythe, la femme fontaine a toujours fasciné, au point d’être cataloguée comme incontinente pendant plusieurs décennies. Aujourd’hui, les études ont démenti cette théorie, être femme fontaine n’est pas une maladie. Les femmes n’ont plus besoin de se cacher et peuvent donc se mettre à explorer « la source » de leur plaisir… Quitte à faire couler beaucoup d’encre !

Quels sont les symptômes des femmes fontaines ?

D’après des études récentes, 10 à 40% des femmes pourraient vivre l’expérience au cours de leur vie. Certaines ne l’expérimentent qu’une fois, d’autres de temps en temps et les plus chanceuses, à chaque rapport. Si vous pensez avoir cette faculté, le diagnostic est assez facile à établir : 

Article connexe: Viagra pour Femme Lovegra – Disponible à petit prix et sans ordonnance!

  • Vous avez un orgasme très puissant
  • Votre sexe projette un liquide transparent en très grande quantité
  • Ce liquide est expulsé par saccades, sous le rythme de vos muscles qui se contractent

Femme fontaine : peut-on parler de maladie ?

Si toutes les femmes ne sont pas des fontaines, il ne faut pas confondre cette réaction avec une maladie ou une anomalie. Bien que déroutante, elle n’est liée à aucun problème de santé et ne constitue aucun danger. Beaucoup de femmes mal renseignées ont l’impression qu’elles urinent en jouissant, comme s’il s’agissait d’une fuite urinaire. L’épisode s’accompagne alors d’un profond sentiment de honte et de gêne. Pourtant on vous rassure, le liquide que vous crachez est absolument incolore et inodore. Le seul désagrément engendré repose sur l’abondance de fluide éjaculé qui demande de changer le linge de lit entre chaque relation sexuelle, sauf si vous pensez à recouvrir vos draps de serviettes ! Il n’y a donc pas de crainte à avoir, et si votre conjoint est mal à l’aise la première fois, il suffit de l’informer simplement ce qui se passe dans votre corps. Voici une explication détaillée pour que le phénomène n’ait plus aucun secret pour vous. 

Mais ce liquide, c’est quoi au juste ?

Chez certaines femmes, l’orgasme s’accompagne de l’éjaculation d’un fluide translucide et sans odeur. Cette réaction hors du commun est très longtemps restée un mystère, nous savons aujourd’hui d’où vient ce liquide. 

Découvertes dans les années 50, les glandes de Skene n’existent que chez la femme, comme la prostate chez l’homme. Placés entre le vagin et l’urètre, ces tissus sont activés pendant les relations sexuelles et sont responsables de la sécrétion d’un liquide prostatique, proche de l’éjaculat masculin. Mais ces glandes sont trop petites pour émettre une quantité de liquide aussi importante. D’ailleurs, cet éjaculat passe souvent inaperçu, mêlé aux autres sécrétions vaginales.

Il faut remonter plus loin pour trouver la source des fontaines. Les expériences réalisées à ce sujet ont rapporté que le liquide abondant provenait de la vessie. En effet, l’analyse révèle que le fluide est composé de toutes les substances présentes dans l’urine mais en quantité beaucoup plus diluée (d’où l’absence d’odeur). Les scientifiques ont aussi détecté des traces infimes de l’éjaculat provenant des glandes de Skene. Ils ont alors étudié le comportement de la vessie pendant l’excitation sexuelle d’une femme fontaine. Et la conclusion est pour le moins déroutante. 

Article connexe: Kamagra Oral Jelly 100mg Achat en ligne - Une livraison rapide à prix réduit!

Bien que la vessie soit vide avant un rapport, cette dernière se remplit au fur et à mesure que le désir monte, jusqu’à tout relâcher pendant l’orgasme. Mais comment la vessie peut-elle se gorger aussi vite ? Nous n’avons pas encore la réponse. Seule théorie : la stimulation accélérant la fréquence cardiaque déclenche une circulation et une filtration sanguine précipitées. 

Si vous avez bien compris, pour résumer :

  • Les femmes aussi peuvent éjaculer un liquide prostatique
  • Cet éjaculat n’est pas la substance décrite pour les femmes fontaines (il est même contenu à l’intérieur)
  • Le liquide de la femme fontaine est issu de la vessie mais ce n’est pas de l’urine
  • La vessie se remplit pendant l’acte à cause de l’excitation

En conclusion, l’éjaculation féminine ne doit jamais être mal vécue. Au contraire, c’est un signe de jouissance intense qui ne survient que lors d’une stimulation extrême. Les femmes fontaines doivent donc se valoriser car elles arrivent à s’abandonner et se relâcher totalement dans les bras de leur partenaire. C’est un véritable acte de confiance. Ce dernier devrait s’estimer heureux et fier de susciter autant de plaisir.